عربي English Accueil Actualités Liens Utiles FAQ Plan du site
AVFA Vulgarisation Formation Informations Régionales Partenariat et Coopération Guide Agricole Contact
Recherche
Calendrier agricole
Site web agridurable
Les Liens
Présentation

L‘AVFA Créée en 1990. Elle a pour missions de programmer, de coordonner et de suivre les différentes activités dans les secteurs de l'agriculture et de la pêche...

         
Vulgarisation
La vulgarisation est un outil d'appui de conseil etd'aide aux agriculteurs dans les domaines de l'agriculture et de la pêch…
Formation
l'AVFA assure la gestion des programmes de formation initiale (C.A.P et B.T.P) et continue (à la carte) et veille à l'amélioration des compétences dans le domaine de l'agriculture et de la pêche…
         
Informations régionales
  Etre au cœur d'une des régions de votre choix et avoir toute les informations utiles et manifestations concernant la vulgarisation et la formation dans le domaine de l'agriculture et la pêche :

Guide agricoles
Les actions à entreprendre au cours de ce mois :
Rationalisation de la pêche maritime - Décembre
o La pêche au chalut , à la senne tournante et à la tartaronne « kiss » dans les zones non autorisées engendre d'une part la détérioration des ressources halieutiques et l'épuisement du stock par la sur pêche des alevins et les espèces de petites tailles et d'autre part la destruction des zones frayères et le couvert végétal.

Utilisation du SONAR - Décembre
- Le Sonar est une technique moderne très efficace pour la détection des bancs de poissons.
- L’utilisation du sonar permet au pêcheur de détecter les zones de concentration du poisson à des distances allant jusqu’à 1 km et aussi d’identifier la nature du fond.
- Les informations fournies par le sonar permettent au patron de pêche de prendre les décisions qui s’imposent comme de procéder à une opération de pêche ou de rechercher d’autres zones plus poissonneuses.
Les avantages du sonar sont nombreux :-
 Un gain de temps lors des sorties en mer
 Une augmentation des rendements des unités de pêche,
 Une diminution de la consommation en carburant

La pêche dans les retenues de barrages et eaux douces intérieures - Décembre
o La pêche dans les retenues de barrages et les eaux douces intérieures contribuent à combler le déficit enregistré par la production marine.
o 13 espèces vivent dans les retenues de barrages et les eaux douces intérieures tunisiennes.
o Certaines espèces ne peuvent pondre que dans les estuaires comme les mugilidés; leurs alevins sont collectés et ensemensés dans les retenus se barrage.
o La pêche dans les retenues de barrages et les eaux douces intérieures se fait à l'aide des engins suivants:
 Filet maillant
 Filet trémail
 La palangre
o Il est interdit de placer les filets de pêche dans les embouchures des oueds.
o Il est interdit de placer les filets de pêche à moins de 100 mètres des autres filets .
o Il est interdit d'utiliser plus que 8 pièces de filet par embarcation de pêche.
o Il est interdit d'utiliser des filets dont la coté de maille est inférieure à 40 mm.
o Il est interdit d'utiliser des barques de pêche motorisées
o Il est recommandé que la longueur des barques utilisées ne dépasse pas 6 m.
o Le nombre de pêcheurs par barque ne doit pas dépasser 2 personnes.
o La pêche dans les retenues de barrages et les eaux douces intérieures est interdite:
 Durant la période allant du 1er mars au 30 avril de chaque année.
 Du crépuscule à l'aube

Précaution de sécurité en mer - Décembre
Afin d'assurer la sécurité de l'équipage à bord il faut:
o Le patron doit exercer membres de l'équipage sur l'utilisation des différents appareils de sécurité et de sauvetage (bouée, canot de sauvetage, gilets boite de pharmacie…..)
o Il est nécessaire pour l'équipage d'effectuer des exercices d'abondons du navire, de sauvetage d'un homme à la mer, l’extinction des différents types d'incendies tout en maîtrisant l'utilisation des équipements
o Il est nécessaire de procéder à une vérification périodique des équipements d'extinction des incendies afin de s'assurer de leur bon fonctionnement. Les équipements doivent être contrôlés chaque année par des atelier spécialisés et si nécessaire les recharger de nouveau.

Préservation de la qualité des poissons - Décembre
La bonne qualité du poisson est le meilleur garant de sa commercialisation; et pour préserver sa qualité, il est impératif de :
o Assurer les normes d'hygiène des membres de l'équipage à bord, de l'embarcation et des équipements.
o Laver la production pêchée dés sa capture par de l'eau de mer non polluée, l’utilisation des eaux des bassins du port est interdîte.
o Mettre de la glace immédiatement sur les produits nettoyés.
o Mettre les produits de la pêche dans des caisses en plastique alimentaire et les entreposér dans des chambres froides.
o Dés son débarquement, les captures seront transportées dans des cabines frigorifiques isothermes.
o Le stockage des produits de la mer se fait dans des entrepôts frigorifiques en vue de sa commercialisation sur le marché nationale ou internationale.
o Les produits sont présentés à la vente dans des vitrines réfrigérées sous glace et sur un sol alimentaire tout en les protégeant des rayons solaires.

Pêche de la poulpe - Décembre
o Le poulpe est une espèce de la famille des céphalopodes marins pêchée essentiellement par les gargoulettes dans le golfe de Gabes et dans les régions du Sahel.
o La pêche des poulpes se fait pendant une campagne réglementée par l’arrêté du Ministre de l'Agriculture du 20/09/1994 et sera ouverte et fermée par Décision du Ministre de l'Agriculture et des Ressources Hydrauliques
o La pêche de la poulpe dont le poids est inférieur à un Kg est interdite sauf pour l'espèce " Boumesk"
o Il est impératif de retirer les poulpes péchées des gargoulettes et remettre ces dernières immédiatement en mer afin de préserver les œufs s'y trouvant.
o Il est nécessaire de mettre les poulpes sous glace dans des caisses en plastique alimentaire.
o A la fin de chaque campagne il est exigé de retirer toutes les gargoulettes de la mer et les stocker dans des endroits adéquats.

Pêche de la palourde - Décembre
o La palourde est un coquillage bivalve et c'est un animal fragile et facilement altérable.
o La collecte de la palourde se fait pendant une compagne de pêche réglementée par l'arrêté du Ministre de l'Agriculture du 20/09/1994 et sera ouvert et fermé par décision du Ministre de l'Agriculture et des Ressources Hydrauliques
o La collecte de la palourde se fait dans les régions côtières autorisées par l'autorité compétente.
o L'utilisation d'instruments destructifs de collecte tels que le pioche et interdite
o La palourde collectée devrait être placée dans des récipients propres permettant le passage de l'eau comme le couffin de rosier.
o Le stockage de la palourde se fait dans les endroits protégés et propres ayant un sol dur.
o La distribution de la palourde collectée doit être assurée par des moyens de transport permettant la salubrité du produit et sa protection contre les rayons solaires.
o La commercialisation de la palourde n'est autorisée qu'après traitement dans des stations d'épuration et de purification agrées et accompagnée d'une étiquette blanche de salubrité signée par les services vétérinaires.

Fixation des ouvrages de CES (Décembre)
- Fixation des ouvrages de conservation des eaux et du sol (fixation biologique)
- Lutte contre l'ensablement

L'agriculture biologique (Décembre)
* Pour tout renseignement, contacter:
- Centre Technique des cultures biologiques
- Fédération des agriculteurs pratiquant les cultures biologiques (UTAP)
- Direction Générale de la Production Agricole et les CRDA
* Conservation de la déversification des produits biologiques
- Appui des élevages traditionnels des volailles (dindes, oies, poules, canards) et des lapins
- Récolter les semences mères des espèces cultivées (arboriculture, cultures maraîchères) et les replanter par la suite
- Les cultures biologiques consistent à:
* Lutter préventivement que curativement
* Utiliser des semences et plants résistants aux maladies et selon la nature du sol, le climat du milieu et l'environnement
* Equilibrer les éléments organiques et minéraux dans le sol
* Produire des compostes biologiques à base d'éléments naturels tels que: le restes des cultures précédentes, fumier d'origine animale
* Travail du sol et valorisation des précédentes Culturales
* Pratiquer la rotation des cultures
* Appui de la lutte biologique

Conduite des ovins (Décembre )
- Vaccination des ovins contre la Variole
- Rationnement équilibré des ovins

Utilisation des sous produits après récolte et taille des oliviers (Décembre)
- Taille des oliviers juste après la récolte
- Valorisation des sous produits après extraction d'huile: fabrication de bouchons à partir des tourteaux pour l'alimentation du bétail
- Introduire les feuilles dans le rationnement des petits ruminants
- Cueillette et transport des olives à la huilerie dans de bonnes conditions et dans un minimum de temps

Entretion des oasis (Décembre)
Travail du sol avec enfouissement des engrais organiques et minérales de fond, nettoyer l'oasis des dattes qui se trouvent sur le sol des palmes desséchées et cassées
- Interrompre le cycle biologiques des champignons et des insectes nuisibles aux palmier dattier en brûlant les déchets de dattes et les palmes desséchées et cassées ou en le transformant en composte biologique
- Travail du sol avec enfouissement des engrais organiques de fond, parvenir par les irrigations régulières
- En cultures biologiques, des machines de location sont mis à la disposition des agriculteurs (par les fabricants de compost et des engrais) pour détruire les déchets de dattes et les palmes desséchées et cassées qui serviront comme engrais après enfouissement

Protection phytosanitaire de la pomme de terre (Décembre)
- Intervenir lors des premières constatations de la présence des symptômes du mildiou de la pomme de terre
- Démarrer l'arrachage de la pomme de terre d'arrière saison et alimenter le marché
- Se débarrasser des restes des cultures précédentes de pomme de terre (tiges, feuilles, tubercules d'après tri), les brûler ou les enfouir après pulvérisation à la chaux

Lancement de la campagne céréalière (Décembre)
Préparer les équipements, les produits nécessaires et efficaces pour lutter contre les mauvaises herbes
- Terminer le semis du blé dur et du blé tendre

Taille de la vigne (Décembre)
lancement des chantiers de taille

Vidéo du jour:La vaccination contre la rage
Actualités
Fiches thématiques d’un référentiel pour le développement d’une agriculture durable lien document PDF
Edition des fiches thématiques d’un référentiel pour le développement d’une agriculture durable en Tunisie
Brochure d’un référentiel pour le développement d’une agriculture durable lien document PDF
Edition des fiches thématiques d’un référentiel pour le développement d’une agriculture durable en Tunisie
Lutte contre la ragevoir la vidéo

Production et promotion des plantules des pommes voir la vidéo

programme TV du mois voir le programme

programme de vulgarisation sur terrain du mois voir le programme

Arrêté du ministre de l’agriculture du 18/02/2016, portant approbation du cahier des charges de la profession de conseiller agricole voir détails

programme Radio du mois voir le programme

Document sans titre
     
Acceuil | Guide Agricole | Guide de Formation | Supports de Vulgarisation | Etablissements de Formation | Plan du site | Contact
 

AVFA © 2008 | Tous droits réservés.